Le savoir-faire d'un chef à votre table

Pommes boulangère cuisson lente

                                             

                   Chef Brosson vous retrouve sur son blog et vous souhaite une très bonne année 2018. 

 

    

Les pommes boulangère en cuisson lente.

Nous avons mangé très riche pendant les fêtes et nous souhaitons tous être un peu plus raisonnables pour ce début 2018, c'est donc avec un gratin de pommes de terre certes, MAIS cuit dans un bouillon de légumes, que nous commençons notre "diète"… 

Un gratin moëlleux à souhait, obtenu avec une cuisson lente de 4h. 

Si vous aimez les pommes de terre fondantes, vous ne pourrez pas résister à ce plat qui est à la fois très simple et délicieux.

Il faut des pommes de terre de type "bintje", épluchées et émincées très fines, sans les laver.

Emincer des oignons et les faire dorer à l'huile.

Au fond du plat, on dispose les oignons puis les pommes de terre, quelques rondelles de tomates bien mûres, du thym frais, du parmesan et on ajoute une nouvelle fois des pommes de terre. Sur le dessus on dispose des demi-tomates.

Recouvrir à hauteur d'un bon bouillon de légumes et en réserver un peu pour la cuisson. L'assaisonnement sera léger car il faut tenir compte du bouillon et du parmesan.

La cuisson lente se fait au four à 120° et on surveille toutes les heures environ pour ajouter du bouillon à hauteur.

Au bout de 4h environ, tout le monde aura hâte de manger ce gratin à l'odeur si alléchante et lorsqu'on le portera sur la table,  il ne fera pas long feu à ce moment là!

 

Ce plat rappelle les plats de pommes de terre qu'on amenait à cuire dans le four du boulanger autrefois.